Voilà une histoire, rapportée, notamment, par la BBC et le site Dozodomo, qui fera rire jaune les nombreux navetteurs qui empruntent les trains de la SNCB.

Ce 14 novembre, le Tsukuba Express, au départ de Tokyo, a quitté la gare à 9:43:40 au lieu de 9:44, soit… 20 secondes à l’avance. Un drame dans ce pays où la qualité du service ferroviaire est bien connue.

La direction de la ligne a donc immédiatement publié un communiqué. « Nous nous excusons profondément pour le désagrément sévère imposé à nos clients », y écrit-elle, selon la traduction de Dozodomo.